Avec les Éditions du pied, les tables sur le bout des dés

 |   |  396  mots
Stéphane Lemaître est cofondateur des Éditions du pied
Stéphane Lemaître est cofondateur des Éditions du pied (Crédits : ON / Rémi Benoit)
Deux créateurs toulousains sont à l’origine d’un nouveau concept, ludique et éducatif. Les dés conçus par leur société, les Éditions du pied, permettent d’apprendre les tables de multiplication.

Pour ces deux Toulousains, les jeux sont une passion. Depuis 25 ans et leur rencontre au lycée, ils imaginent et fabriquent des jeux de sociétés. Avec leur toute nouvelle société les Éditions du pied, basée à l'Isle-Jourdain dans le Gers, Stéphane Lemaître et Stéphane Goossens commercialisent depuis peu deux jeux de dés, "6x6" et "6x9", qui "permettent d'apprendre les tables de multiplication l'air de rien", comme l'explique Stéphane Lemaître.

"Nous cherchions une nouvelle idée de jeu et mon frère m'a conseillé de réfléchir à un concept sur les tables", poursuit-il. C'est "en dormant" que cet ancien ingénieur a conçu les faces de ces dés. "Il fallait que les faces permettent de lire rapidement le résultat de la multiplication." Le brevet est depuis déposé au niveau national et international.

Dans la ligne du ministère

Pour mettre en avant ce produit auquel ils croient, les deux amis n'ont pas hésité à investir sur leurs fonds propres. Stéphane Goossens, conseiller principal d'éducation à Bastia, a même pris un congé sans solde afin de se consacrer à ce projet. "C'est de notre longue collaboration que viennent les idées. Nous sommes complémentaires, insiste Stéphane Lemaître. Il apporte sa connaissance de l'éducation et moi l'aspect scientifique."

Pour l'instant, les deux jeux de dés sont vendus essentiellement sur leur site internet lesdesquimultiplient.com au prix respectif de 10 et 15 euros. Avec les marchés sur lesquels les deux hommes ont fait la promotion de leur produit, le bureau de tabac de L'Isle-Jourdain est pour l'instant le seul point de vente physique de "6x6" et "6x9". "Nous avons de très bons retours, se félicite Stéphane Lemaître. Maintenant, l'objectif est de se faire connaître."

"Ces dés s'inscrivent pleinement dans la volonté de la ministre de l'Éducation de 'renforcer la place du jeu dans l'apprentissage des mathématiques', assure le cofondateur des Éditions du pied. Avec notre jeu, finie la torture pour les enfants ou les parents."

Autre point important dans la démarche des deux créateurs, ils mettent un point d'honneur à tout fabriquer dans un périmètre aussi restreint que possible. "À l'exception de la matière première, tout est fabriqué localement, entre Gimont et Montauban", précise Stéphane Lemaître.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :