À Toulouse, une nouvelle plateforme simule les impacts d'oiseaux sur les avions

 |   |  571  mots
Selon la DGAC, 700 collisions en moyenne entre oiseaux et avions sont recensées en France chaque année dans l'aviation civile.
Selon la DGAC, 700 collisions en moyenne entre oiseaux et avions sont recensées en France chaque année dans l'aviation civile. (Crédits : Rémi Benoit)
Les impacts d'oiseaux sur les avions coûtent chaque année 1,2 milliard de dollars de réparation aux constructeurs aéronautiques. Pour parer ce phénomène, l'Institut Clément Ader, Airbus et l'IRT Saint-Exupéry ont décidé de mutualiser leurs équipements. Une nouvelle plateforme avec trois "canons à poulets" a été inaugurée ce jeudi 16 mars à Toulouse.

Le phénomène paraît anecdotique. Pourtant quand un oiseau vient heurter un avion, il peut provoquer d'importants dégâts. L'exemple le plus spectaculaire remonte au 15 janvier 2009. Un avion de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :