Sécurité digitale : le pôle d'innovation Ocssimore lancé à Toulouse

 |   |  30  mots
Damien Cauquil, hacker et responsable R&D pour CERT-UBIK, a présenté les nouvelles formes de piratages dont sont victimes les entreprises dans le cadre du lancement du Pôle Ocssimore.
Damien Cauquil, hacker et responsable R&D pour CERT-UBIK, a présenté les nouvelles formes de piratages dont sont victimes les entreprises dans le cadre du lancement du Pôle Ocssimore. (Crédits : Rémi Benoît)
Le lancement du Pôle Ocssimore a eu lieu mercredi 1er mars au Quai des Savoirs à Toulouse. Dédié à la recherche de solution pour la sécurité digitale, ce pôle a officiellement été lancé autour d'acteurs de la sécurité et de l'entreprise. Pierre Fabre, l'école Epitech et Météo France sont déjà impliqués dans le projet.

"La fraude s'industrialise. Les banquiers, mais plus largement les entrepreneurs, se posent beaucoup de questions sur la sécurité digitale. La dématérialisation des échanges de documents et de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :