L’État va donner 100 millions d’euros supplémentaires à IRT Saint-Exupéry

 |   |  845  mots
Gilbert Casamatta, président de l'IRT Saint-Exupéry
Gilbert Casamatta, président de l'IRT Saint-Exupéry
Gilbert Casamatta, président de l’IRT Saint-Exupéry, attend, dans le prolongement de la première dotation, un deuxième financement public imminent de 100 millions d’euros pour la structure dédiée à la recherche technologique et basée à Toulouse. Il prépare également "l'IRT 2.0", un centre de recherche attrayant pour les équipes de recherche internationales, et le déménagement de l'IRT sur Toulouse Aerospace. Interview.

Quel est le bilan de fonctionnement de l'IRT depuis sa création en 2013 et quelles sont les perspectives après son évaluation en 2016 ?

Le bilan est bon ! Je rappelle que l'Institut de recherche...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :