Les ambitions des deux nouvelles directrices du Cnes à Toulouse (1/2)

 |   |  34  mots
Geneviève Campan et Marie-Anne Clair.
Geneviève Campan et Marie-Anne Clair. (Crédits : Rémi Benoit)
Elles ont l'ambition des visionnaires, la poigne des leaders et des étoiles dans les yeux quand elles parlent de la conquête spatiale. Marie-Anne Clair et Geneviève Campan sont les nouveaux visages du Cnes à Toulouse. Elles vont opérer la transformation numérique et managériale de cette maison qui compte 2 500 salariés et qui doit à tout prix se moderniser. Des premiers résultats doivent être visibles au prochain salon du Bourget, en juin 2017. Première partie de cet entretien croisé : la réorganisation du Cnes.

Marc Pircher est parti à la retraite et vous prenez chacune la tête d'une nouvelle direction : le numérique et l'exploitation des opérations (DNO) pour Geneviève Campan, et systèmes orbitaux (DSO)...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :