Forum Smart City à Toulouse, Jean-Luc Moudenc annonce le wifi dans le centre-ville et la 4 G dans le métro

 |   |  546  mots
Jean-Luc Moudenc
Jean-Luc Moudenc
Organisée ce mardi 16 décembre par La Tribune et Objectif News, en partenariat avec Toulouse Métropole, la première édition du Forum Smart City Toulouse était l'occasion pour Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, de présenter sa stratégie pour métamorphoser la cité des Capitouls en ville nouvelle génération. Bref une smart city. Il a notamment annoncé le déploiement de la 4G dans le métro toulousain et la présence du wifi dans la ville en 2015.

De la théorie à la pratique, il n'y a qu'un pas. A l'occasion du premier Forum Smart City Toulouse, organisé par La Tribune et Objectif News, en partenariat avec Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, a fait plusieurs annonces afin, dit-il, "d'être dans le concret et non simplement dans l'affiche d'ambitions". Le wifi sera ainsi présent dans la ville dès le premier trimestre 2015 et la 4G sera déployée dans le métro toulousain entre le deuxième semestre 2015 et fin 2016. Cette demande figurait parmi les engagements de campagne du maire de Toulouse. Concernant le déploiement des accès wifi, il concerne notamment les alentours de la gare Matabiau, la Prairie des Filtres, le Jardin Compans Caffarelli...

Par ailleurs, La Cantine, "véritable QG des acteurs du numérique", actuellement située au 27 Rue d'Aubuisson, en face de l'école d'ingénieurs ENSEEIHT, déménagera au Quai des savoirs, sur les allées Jules Guesde. Par ailleurs, Jean-Luc Moudenc a aussi prévenu que ce Forum dédié à la Smart City se tiendra tous les deux ans afin "d'inscrire la métropole dans une démarche de progrès et pour évaluer la progression de Toulouse dans cette démarche de ville intelligente. Toulouse doit être reconnue parmi les métropoles les plus en pointe d'ici 2020 !"

Dans son discours de clôture du Forum Smart City Toulouse, Jean-Luc Moudenc a rappelé ses priorités : "Faire de Toulouse une métropole leader dans le numérique." Ce Forum est l'occasion pour la métropole "d'expliquer notre ambition de remettre l'homme au cœur de la ville et la ville au service de l'homme. 
Après avoir décroché le label French Tech pour attirer de nouveaux investisseurs, de nouveaux talents et favoriser ainsi la création et la croissance de start-up, nous devons ouvrir les réseaux afin que la métropole connectée et intelligente soit à la portée de tous."

Surtout, "les investissements engagés dans la ville intelligente doivent pouvoir permettre de faire des économies de fonctionnement, ce qui est un impératif pour les collectivités territoriales du fait de la conjoncture et de la baisse des dotations de l'État. Les citoyens nous demandent de pérenniser et de développer les services publics. Mais aussi de les rendre plus performants et moins coûteux. Pour moi, c'est cela la ville intelligente", a poursuivi Jean-Luc Moudenc. C'est pourquoi une délibération a été votée en septembre afin de décider de lancer une démarche smart city à grande échelle. Quatre thématiques clés ont été identifiées : mobilité, énergie, e-services et autonomie, économie des services aux seniors. Toulouse Métropole répondra aussi à l'appel à projets Horizon 2020 de l'Union européenne et le label French Tech aider à notre candidature.

Enfin, Toulouse métropole est à l'initiative d'un Small Business Act dont la vocation est de faciliter l'accès des PME à la commande publique. « À partir du 1er janvier 2015, cette charte nous accompagnera pour la rédaction de tous les cahiers des charges et tous les appels d'offres de la collectivité, a conclu Jean-Luc Moudenc. Objectif : soutenir les PME et start-up toulousaines au sein de la filière numérique.

Hugues-Olivier Dumez
© photo Fred Lancelot

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :