Géographie de l'innovation : quels écosystèmes sont les plus performants ?

 |   |  524  mots
Le directeur adjoint du Lereps Jérôme Vicente a participé à l'organisation de la conférence
Le directeur adjoint du Lereps Jérôme Vicente a participé à l'organisation de la conférence (Crédits : Rémi Benoit)
Toulouse accueillera, du 28 au 30 janvier prochains, la 3e conférence internationale sur la géographie de l'innovation. Co-organisé par l'IEP Toulouse et le Lereps, cet événement se penche sur les conditions géographiques qui favorisent l'innovation. Durant ces trois jours, économistes, sociologues et géographes du monde entier vont évoquer différentes thématiques : les écosystèmes favorables à l'innovation, la mobilité des travailleurs créatifs, les liens science / industrie ou encore la question des politiques publiques. Décryptage d'une discipline de plus en plus étudiée.

Si le terme de "géographie de l'innovation" reste encore relativement confidentiel, les sujets abordés par cette discipline intéressent de plus en plus industriels et décideurs publics. "La Silicon Valley est un très bon exemple, explique Jérôme Vicente, directeur adjoint du Lereps. En quoi la proximité favorise l'innovation ? On constate, dans cet écosystème, que les entreprises qui innovent le plus sont toujours proches d'autres entreprises et d'universités. C'est une question de réseau."

Preuve de cet engouement pour la discipline, le Département, la Région ou encore Aerospace Valley se sont notamment associés à la 3e conférence internationale sur la géographie de l'innovation, organisée par l'IEP Toulouse et le Lereps, qui a par ailleurs reçu le soutien financier de Eurolio (Observatoire européen des données localisées de l'innovation) et de Circle (Centre for innovation, research and competence in the learning economy).

"Lors de la première conférence à Saint-Étienne en 2012, il y avait environ 70 personnes, et 160 personnes à Utrecht en 2014. Cette année, nous attendons environ 300 personnes", se réjouit Jérôme Vicente.

Comment développer l'innovation au niveau régional ?

Parmi les différents sujets abordés lors de cette conférence, la mobilité des travailleurs créatifs, le cycle de vie des clusters ou encore les liens science / industrie.

"C'est un vrai problème en France, note Jérôme Vicente. Il n'y a pas assez de collaboration entre les laboratoires et les industriels. Une plus forte culture commune reste à construire."

La question des politiques publiques mises en place pour favoriser l'innovation au niveau local est également l'une des questions abordées par les chercheurs en géographie de l'innovation. "Aujourd'hui, on parle de smart specialization (spécialisation intelligente, NDLR). Il s'agit de développer des politiques régionales qui s'appuient sur des technologies transversales. Il faut sortir des spécialisations industrielles", insiste-t-il, donnant l'exemple de Toulouse qui a selon lui "pris du retard dans le virage commercial de la géolocalisation et des systèmes de navigation" alors que la ville disposait de toutes les compétences nécessaires.

Des chercheurs de renommée mondiale

Au niveau français, la création des pôles de compétitivité relève ainsi de cette réflexion. Il s'agit en effet de regrouper différents acteurs d'un secteur donné afin de favoriser l'innovation. Mais attention à la trop grande spécialisation, pointe Jérôme Vicente, par ailleurs spécialiste français des clusters. "Les pôles ou clusters qui performent le plus sont ceux où il y a une variété technologique, insiste-t-il. À Toulouse, par exemple, il y a beaucoup de brevets à l'intersection de plusieurs domaines."

Cette thématique sera notamment abordée par David Rigby, de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), lors de sa keynote. Ce chercheur américain est l'un des six spécialistes mondiaux qui effectueront des présentations du 28 au 30 janvier prochains. L'Américaine Bronwyn Hall, de Berkeley, Susana Borras, chercheuse espagnole de Copenhague, Patrick Cohendet et les Italiens Francesco Lissoni et Roberta Rabellotti interviendront entre différentes sessions d'un programme riche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :