La première course française de robots aura lieu à Toulouse

 |   |  275  mots
E-rambo, l'un des robots qui participera à la course de robot.
E-rambo, l'un des robots qui participera à la course de robot. (Crédits : DR)
Le 28 septembre, la première course française de robots terrestres va avoir lieu à Toulouse dans le cadre du festival Human In Tech. Quinze robots à roues et à pattes seront sur la ligne de départ.

Des robots à roues, à pattes et même à multi-pattes, courant le plus vite possible devant le Museum de Toulouse, c'est le spectacle auquel pourront assister les Toulousains mercredi 28 septembre.

Initiée par la commission Coding de la Mêlée Numérique et co-organisée par Robotics Place, Science et animation, Planète Science et le Fab Lab Artilect, la course aura lieu dans le cadre du festival Human in Tech.

Comment est né le projet ? "Cela m'amusait de voir des robots piétons et pas des drones, raconte François de Rochebrune, l'initiateur de la course et membre de La Mêlée. Il n'existe encore aucune course de vitesse de robots terrestre en France. Nous avons envie de créer un événement régulier et d'en faire un rendez-vous international."

Pour l'instant, une dizaine d'équipes - essentiellement toulousaines - sont inscrites et une quinzaine de robots s'aligneront sur la ligne de départ dans trois catégories : roulant, humanoïde et multipattes.

En fait de course, il s'agira d'un contre-la-montre car un départ groupé comme sur une piste d'athlétisme est trop compliqué à gérer techniquement. "Les robots doivent être 100 % autonomes, explique François de Rochebrune. Ils doivent savoir partir au top départ, suivre la piste sans recourir à la localisation par GPS et s'arrêter tout seul. Aucune intervention humaine n'est autorisée. Ces difficultés explique le faible nombre de participants."

Les robots à roues s'élanceront sur une piste de 110 mètres à une vitesse maximum de 36 km/h. Bien plus lents, les robots piétons et multipattes ne parcourront que 10 m. Ces derniers devront cependant faire face à quelques obstacles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :