Économie de proximité, comment les TPE-PME s'adaptent aux grandes mutations ?

 |   |  437  mots
(Crédits : DR)
Agilité, rapidité, adaptation, proximité. Autant d'atouts qui permettent aux (très) petites entreprises de s'adapter au marché mondial et parfois même de faire la course en tête. Chefs d'entreprises et consultants, experts en conduite de changement, viendront livrer leurs recettes de réussite à Toulouse, à l'occasion du Forum Économie de Proximité le 3 novembre prochain.

"Dans une économie mondialisée, l'entreprise n'a plus de frontière et, pour rester compétitive, elle doit s'adapter, quelle que soit sa taille. La bonne nouvelle, c'est que dans cet environnement, les petites entreprises ont des atouts et une vraie carte à jouer", observe Meryem Le Saget, consultante en management.

Cette experte en conduite de changement qualifie "l'agilité des petites structures, leur capacité d'adaptation, leur rapidité, leur proximité avec les territoires et leur aisance relationnelle... comme les clés de leur évolution aux changements du monde actuel et en particulier à la révolution numérique". Elle viendra aborder toutes ces questions le 3 novembre prochain, à l'occasion du forum de l'économie de proximité, organisé par le réseau CERFRANCE en partenariat avec La Tribune-Objectif News.

Les petites entreprises plus agiles que les grandes

Comment accompagner les dirigeants pour inventer l'entreprise du futur ? Comment miser sur l'innovation pour rester compétitif dans un secteur ultra concurrentiel ? À quel moment investir pour agrandir son outil de production ? Pourquoi est-il parfois judicieux de se faire aider ?

François-Xavier Desgrippes, PDG d'Abrisud, Laurence Rolland, fondatrice et dirigeante du Collectif des Gourmandes, et Éric Rumeau, CEO de Mapaero, viendront témoigner de leurs expériences et confronter leurs points de vue de chefs d'entreprises sur ces sujets, à l'occasion d'une table ronde sur le thème "Quand la taille devient un atout... Pourquoi les petites entreprises sont-elles plus agiles que les grandes ?"

Face à eux, des experts qui accompagnent PME et TPE dans ces problématiques au quotidien viendront partager leur vision du marché. Notamment Christophe Nicot, le directeur général de Madeeli, l'agence de développement économique de l'export et de l'innovation en Midi-Pyrénées qui confirme, "les petites structures sont totalement décomplexées, beaucoup plus que les grands comptes qui se posent beaucoup de questions avant d'agir".

Luc Marta de Andrade PDG de U-Need et responsable de la commission PME au Syntec Numérique Midi-Pyrénées repère régulièrement les freins au changement et expliquera pourquoi les petites structures doivent absolument s'adapter aux évolutions du numérique. Enfin, Arnaud Guigné, le directeur du développement CERFRANCE Midi-Pyrénées témoignera de la façon dont ce réseau associatif d'expertise comptable, très présent en Midi-Pyrénées, accompagne les entreprises à tous les stades de leur développement avec une palette de services sur mesure.

Le Forum économie de proximité rassemblera experts, chefs d'entreprises et de nombreux acteurs de la vie économique régionale le 3 novembre prochain de 17h30 à 20h30, aux Espaces Vanel de la médiathèque José Cabanis à Toulouse.

Cliquez ici pour vous inscrire

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :