Logements  : Bouygues Immobilier prévoit de rattraper le retard en 2015

 |   |  442  mots
Première vue d'architecte du futur siège régional de Bouygues Immobilier à La Cartoucherie
Première vue d'architecte du futur siège régional de Bouygues Immobilier à La Cartoucherie (Crédits : Taillandier Architectes associés/Bouygues Immobilier)
Le promoteur Bouygues Immobilier vient de déposer le permis de son futur siège régional à la Cartoucherie. L'entreprise prévoit par ailleurs près de 400 lancements commerciaux en Midi-Pyrénées, et 300 réservations d'ici la fin de l'année. Certains sont des programmes qui n'avaient pas pu être lancés en 2014.

Le promoteur, Bouygues Immobilier, qui avait annoncé la construction de son futur siège régional à la Cartoucherie, vient de déposer le permis du programme. Il s'agit d'une opération portée en copromotion avec le groupe Carles, qui comprend trois bâtiments, dont deux seront dédiés à des bureaux et un troisième à de l'habitat (57 logements).

"Nous n'occuperons que 1 000 des 3 000 m2 de bureaux de notre bâtiment", indique Nicolas Virondaud, le directeur immobilier d'entreprise Sud-Ouest de Bouygues Immobilier.

Les 2 000 m2 restants seront proposés à utilisateurs puis vendus dans un second temps à des investisseurs. "Mais, à ce jour, le lancement commercial n'a pas vraiment démarré", indique-t-il. Le bâtiment tout en longueur et aux façades habillées de brise- soleil en aluminium a été conçu par l'architecte Pierre-Louis Taillandier. Il sera certifié HQE et accueillera les 70 collaborateurs régionaux du groupe.

"Ce bâtiment sera notre vitrine locale, nous avons donc misé sur le confort des usagers", décrit Nicolas Virondaud. La mise en commercialisation des logements vient d'être lancée. Les trois bâtiments indépendants disposent d'un accès unique et de places de stationnement disséminées entre les sous-sols et un parking silo. Le démarrage des travaux de l'ensemble est prévu pour septembre 2016 et la livraison fin 2017.

2015, une année de rattrapage pour les logements

L'année sera aussi riche du côté de l'immobilier résidentiel pour le promoteur.

"Nous envisageons près de 400 lancements commerciaux, et au moins 300 réservations cette année, contre 250 l'an dernier", indique Jean-Philippe Jarno, le directeur régional Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon de Bouygues Immobilier qui pointe "un phénomène de rattrapage pour certaines opérations non lancées en 2014".

C'est le cas par exemple de cette opération mixte de 84 logements et 31 maisons dont la commercialisation vient tout juste d'être lancée en diffus sur la commune de Balma. Non loin de là, au Vidailhan, Bouygues Immobilier fait partie des trois promoteurs retenus avec Eiffage et Nexity pour le prochain programme, une opération de 75 logements annoncée comme innovante. Le lauréat sera connu le 16 juin. "Lors de l'appel à projets annuel lancé par Oppidea en début d'année, nous avions manifesté un intérêt fort pour Vidailhan, ainsi que pour Saint-Martin-du-Touch", raconte Jean-Philippe Jarno.

Enfin, Bouygues Immobilier lancera d'ici à fin juin son opération intergénérationnelle en copromotion avec les Sénioriales qui comprend 65 logements séniors et 16 logements classiques aux Ponts Jumeaux.

Côté conjoncture, Jean-Philippe Jarno décrit un marché assez actif et qui compte 75 % d'investisseurs, dans le droit fil du marché immobilier neuf à Toulouse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :