Habitat Toulouse renonce à s'installer dans l'ex-bâtiment SFR, trop cher à rénover

 |   |  892  mots
Franck Biasotto, président d'Habitat Toulouse, déploie sa stratégie depuis un an
Franck Biasotto, président d'Habitat Toulouse, déploie sa stratégie depuis un an
L'Office public de l'habitat, Habitat Toulouse, est présidé depuis un an par Franck Biasotto, également adjoint au maire de Toulouse en charge du Logement. Il souhaite vendre l'immeuble Le Fidélio, acquis il y a deux ans, afin d'acheter un nouveau siège social au centre-ville. Franck Biasotto a également nommé un nouveau directeur général et prévoit la mise en vente de 80 à 100 logements par an pour compenser la baisse des dotations de l'État. Interview.

Habitat Toulouse devait installer son siège au Fidélio, cet ancien immeuble qui abritait SFR (Port Saint-Étienne) et qui avait été acheté par vos prédécesseurs pour 10,7 M€. Qu'allez-vous en faire...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/06/2015 à 11:33 :
Enfin 1 Iniative INTELIGENTE,vendre des "APPART' en Prioritè aux Locataires a des PRIX
abordables et ses Rentrèes de Tresorerie servirons à Construire des ""APPART" ou des Vlllas.Tout les OFFICES d'HLM devraient Appliquer cette gestion de leurs Parcs vieillissants,1 LOI devrait etre Votèe???c'est 1 REVE??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :