Immobilier : la réalité virtuelle révolutionne le monde de la promotion

 |   |  524  mots
Les clients veulent se projeter dans leur appartement avant même qu'il ne soit construit
Les clients veulent se projeter dans leur appartement avant même qu'il ne soit construit (Crédits : DR)
À Toulouse, Urbis Réalisations lance un configurateur de logements avec la startup Realiz3D et ouvrira un "UrbiStore" dédié à l'innovation en juillet 2016. Objectif : s'adapter aux nouvelles habitudes des clients qui veulent se projeter dans leur appartement avant même qu'il ne soit construit. Une technologie qui pourrait aussi séduire les collectivités.

En quelques années, internet a changé les codes de la promotion immobilière. Exit les bulles de vente qui fleurissaient à chaque nouveau programme pour capter 70 % des clients potentiels. Aujourd'hui, cette même proportion d'acheteurs arrive par internet et, même s'ils achètent en Vefa (sur plan) pour de l'investissement, ils souhaitent pouvoir se projeter dans leur appartement avant même qu'il ne soit construit. Une évolution qui a conduit les promoteurs à miser sur la réalité virtuelle pour mettre en valeur leurs produits.

L'an dernier déjà, le groupe Carrère et le promoteur Green City s'associaient à la startup toulousaine Visiolab pour proposer une visite immersive des logements grâce à un casque oculus, à l'occasion du salon du logement neuf.

C'est maintenant au tour d'Urbis Réalisations, le promoteur toulousain, filiale du groupe Bouygues, de lancer un configurateur virtuel de logements en partenariat avec Realiz3D, une startup parisienne. "C'est pour nous un véritable outil d'aide à la vente qui permet à l'acheteur de choisir toutes les finitions de son futur appartement : nature des sols, couleur des murs, façades des portes de placard de cuisine et même, pourquoi pas, de choisir entre deux lots", décrit Lucie Villas, la responsable marketing du groupe.

Grâce à cet outil, le promoteur espère aussi réduire les délais de vente qui s'étirent actuellement en moyenne sur un mois et demi.

"L'application hébergée sur le cloud est accessible en ligne depuis n'importe quel ordinateur ou tablette et permet à l'acheteur d'accéder à un environnement 3D en temps réel. Nous le proposons aussi pour des bureaux et sommes capables de modéliser des quartiers entiers", décrit Francesco Amari, le directeur du développement commercial de Realiz3D.

La réalité virtuelle intéresse les collectivités

À ce jour, la startup, spécialiste de la maquette 3D temps réel, a déjà été choisie par Paris-Ile-de-France Capitale Économique pour réaliser la maquette 3D des principaux projets immobiliers du Grand Paris. Le Grand Paris espère ainsi séduire plus facilement les investisseurs étrangers, des fonds souverains qui se projetteront ainsi depuis Doha, Los Angeles ou Singapour.

Mais en province, et notamment à Toulouse, les collectivités qui cherchent des investisseurs pour de nouveaux projets d'aménagement (Toulouse Euro Sud Ouest, Innometro, le Pex...) pourraient aussi se laisser tenter par cette innovation. "J'ai rencontré des élus de Toulouse Métropole au MIPIM, mais rien n'est signé pour l'instant", confie Francesco Amari.

Un "UrbiStore"ouvrira ses portes en juillet

De son côté, Urbis Réalisations, qui teste actuellement le configurateur sur deux programmes à Toulouse et Montpellier, prévoit de le généraliser à tous ses futurs lancements. "Nous allons l'adopter en complément d'un show room. C'est pourquoi nous avons prévu d'ouvrir un UrbiStore dédié à la vente et à l'innovation, 9 rue du rempart Saint-Étienne à Toulouse, en juillet prochain", explique Lucie Villas. Le promoteur s'installera à la place des anciens locaux de la Mutuelle du Rempart et a notamment prévu d'installer un écran géant de 4 mètres par 2 qui permettra aux acheteurs de configurer leur futur logement avec Realiz3D.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :