L'enseigne Habitat quitte la rue de Metz pour la galerie Reflets Compans

 |   |  787  mots
Le chantier de Reflets Compans est toujours en cours
Le chantier de Reflets Compans est toujours en cours (Crédits : Rémi Benoit)
La future galerie marchande Reflets Compans ouvrira ses portes en mars 2017. À ce jour, 70 % des cellules ont trouvé preneurs. Bricomarché et Habitat figurent parmi les nouvelles enseignes attendues. Cette dernière libèrera en février ses locaux de la rue de Metz, jugés inadaptés et trop chers.

Plusieurs fois annoncée puis repoussée, l'ouverture de la galerie Reflets Compans est prévue pour mars 2017. "Cette fois, c'est promis, la date sera tenue et les Toulousains ne reconnaîtront pas ce centre commercial, totalement repensé", indique le promoteur et propriétaire des lieux Pitch Promotion, qui a investi pas moins de 30 millions d'euros dans la réfection complète de ces 13 700 m2 de surfaces commerciales.

Ouverte en 1991, la galerie Compans n'a jamais véritablement trouvé son public. En mai 2014, Pitch Promotion en est devenu propriétaire, séduit par son emplacement stratégique et son potentiel.

Cet espace est situé au centre-ville au pied de la station de métro Compans (la 8e la plus fréquentée des 26 stations de Toulouse avec 4 millions de passagers par an) et il profite d'une zone de chalandise de 100 000 habitants.

"Si ce centre commercial n'a pas bien fonctionné jusqu'à présent, c'est à cause d'une succession de petits dysfonctionnements, notamment une cogestion par des propriétaires qui ne s'entendaient pas entre eux, alors que l'environnement est lui en pleine évolution", a expliqué Christian Terrassoux, le PDG de Pitch Promotion, le 26 septembre, lors d'une visite point d'étape de l'avancée du chantier.

Des loyers inférieurs de 35 % à ceux du centre-ville

À ce jour, 9 baux commerciaux ont été signés avec de nouvelles enseignes ou renouvelés avec des enseignes existantes. C'est le cas notamment de Carrefour Market, la moyenne surface alimentaire - qui avait ouvert en 1993 sous la marque Champion - et s'étendra dès le 24 octobre, sur 4 500 m2 (contre 2 500 m2 auparavant).

"Nous avons investi ici 5 millions d'euros pour refaire notre magasin à neuf et proposerons un concept inédit avec des services très urbains", a indiqué Benoît Morin, le directeur du développement Carrefour.

carrefour de la galerie reflet compans en chantier

Le Carrefour s'agrandit © photo Rémi Benoit

Habitat quitte la rue de Metz, trop chère

Les deux dernières enseignes annoncées dans la galerie Reflets Compans sont Bricomarché et Habitat, qui s'installeront respectivement sur 1 244 m2 et 1 111 m2 en mars 2017 avec, là aussi, des concepts urbains et de nombreux services comme le "click and collect" ou la livraison dans l'heure.

"Les conditions économiques proposées par Pitch Promotion m'ont séduit. Le loyer sera bien plus raisonnable que rue de Metz et la configuration mieux adaptée à notre activité qui redeviendra rentable", a pointé Hervé Giaoui, le président du Groupe CAFOM et directeur général des magasins Habitat, dans une logique de pur chef d'entreprise.

Rue de Metz, l'actuelle boutique Habitat - propriété de BNP Paribas - qui s'étend sur 1 300 m2 en deux niveaux, au rez-de-chaussée de l'ancien grand hôtel, illustre parfaitement la problématique de la flambée des loyers dans les "emplacements premium" à Toulouse.

Une envolée des prix à laquelle les élus de la Chambre de commerce et d'industrie assistent impuissants.

"Notre commission des loyers s'emploie à faire comprendre aux propriétaires qu'ils doivent rester raisonnables mais nous n'avons aucun pouvoir", raconte Christine Le Galo, la présidente de la commission commerce à la CCIT.

Si le nom du successeur d'Habitat rue de Metz n'est pas encore connu, les discussions vont déjà bon train. On évoque pêle-mêle une surface alimentaire ou Apple... mais rien n'est fait.

"Dans la future galerie Compans, l'équation économique n'aura rien à voir avec le centre-ville, assure Bruno Saulière, le directeur régional sud-ouest de Pitch Promotion, avec des loyers inférieurs de l'ordre de 35 % à ceux de l'hyper-centre."

Les autres enseignes confirmées à ce jour sont la salle de sport Basic Fit (1 178 m2), le Mc Donalds déjà présent (700 m2), un Colombus Café (70 m2), l'enseigne d'habillement Mim (240 m2) et un salon de coiffure Bruno Flaujac (70 m2). Au total, une vingtaine de boutique est annoncée.

À terme, 300 personnes devraient travailler au sein de la galerie Reflets Compans.

Une verrière traversante et une liaison directe vers le métro

Côté architecture, c'est l'agence parisienne Chapman & Taylor qui réalise la réfection complète de la galerie. "Une verrière en cours d'installation symbolisera l'entrée de la galerie depuis les boulevards et la traversera de part en part pour garantir un apport de lumière jusqu'au sous-sol", décrit Nicolas Guillot, l'architecte en charge du projet.

Tous les extérieurs de la galerie, situés sur l'espace public, seront également repensés et végétalisés dans le cadre d'un projet urbain partenarial (PUP) signé entre Pitch Promotion et Toulouse Métropole. Des terrasses seront ainsi installées sur le parvis du palais des sports et du centre de congrès.

Un tunnel reliera directement le métro à la galerie et le parking Qpark sera rénové.

reflets compans

Le projet Reflet Compans ©Pitch Promotion

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :