COP21 : Comment l'avionneur ATR réduit son empreinte écologique

 |   |  0  mots
Stéphane Viala, ingénieur en chef chez ATR
Stéphane Viala, ingénieur en chef chez ATR (Crédits : Rémi Benoit)
Comment les constructeurs d'avions peuvent-ils réduire leur empreinte écologique ? Ingénieur en chef chez ATR (avionneur basé à Blagnac, 1,8 milliard d'euros de CA en 2014), Stéphane Viala l'assure : l'aviation pollue moins que ce que l'on pense avec 2 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Selon lui, ATR met par ailleurs en œuvre plusieurs actions pour réduire son impact environnemental (bruit et pollution) tout au long du cycle de vie des avions. Interview.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :