The Village, inventer un nouveau monde : le programme

 |   |  486  mots
De gauche à droite : Jean-Christophe Tortora (président de La Tribune), Marie-Claire Uchan (maire de Saint-Bertrand-de-Comminges) et Nicolas Hazard (fondateur du Comptoir de l'Innovation INCO) (Crédits : Rémi Benoit)
De gauche à droite : Jean-Christophe Tortora (président de La Tribune), Marie-Claire Uchan (maire de Saint-Bertrand-de-Comminges) et Nicolas Hazard (fondateur du Comptoir de l'Innovation INCO) (Crédits : Rémi Benoit) (Crédits : Rémi Benoit)
Les 8 et 9 septembre prochain, 100 décideurs, startuppers, entrepreneurs sociaux, intellectuels, artistes et chercheurs sont attendus dans la cité médiévale de Saint-Bertrand-de-Comminges pour la première édition de The Village. Objectif : inventer un monde inclusif et durable.

Les inégalités galopantes et l'épuisement des ressources naturelles démontrent chaque jour que notre modèle est bout de souffle. Il faut le réinventer, changer de monde. C'est l'objectif de The Village, organisé pour la première fois par La Tribune  en collaboration avec le Comptoir de l'Innovation INCO et la Région Occitanie.

Les 8 et 9 septembre prochains, décideurs publics et privés, startuppers, entrepreneurs sociaux, artistes ou encore chercheurs de France et du monde sont attendus dans le village médiéval de Saint-Bertrand-de-Comminges.

À travers des activités intellectuelles, culturelles ou artistiques, dans un environnement différent du quotidien, les participants pourront échanger sur les grandes thématiques que sont le numérique, l'agriculture, l'énergie, l'alimentation, l'éducation...

Agriculture de demain et disruptions énergétiques

Le vendredi 8 septembre, quatre workshops se tiendront en simultané sur de grandes thématiques d'actualité. Intitulé "l'agriculture demain : rapprocher producteurs et consommateurs", l'atelier accueillera Laurent Deverlangues, président de Caviar de Neuvic, Nelliana Douaoui, cheffe de projet de La Ferme digitale (association qui veut permettre aux agriculteurs d'être plus performants grâce à des solutions digitales innovantes) ainsi qu'Hélène Binet, porte-parole de La Ruche qui dit Oui !

À l'affiche de l'atelier sur les "disruptions énergétiques" : Myriam Maestroni, fondatrice d'Économie d'énergie SAS, une société de conseil à destination des particuliers et des entreprises, Michel Derdevet, secrétaire général d'Enedis, Stephan Martinez, fondateur de Moulinot (entreprise sociale et solidaire qui transforme les déchets des restaurants), Serge Orru, conseiller à la Mairie de Paris pour l'environnement ainsi qu'Alexandre Raguet, PDG de Lumo,  plateforme d'épargne participative dédiée aux énergies renouvelables. La startup ekWateur, fournisseur collaboratif d'électricité verte et de gaz naturel, sera également représentée par son PDG Julien Tchernia.

Les deux autres ateliers seront dédiés à l'éducation (avec notamment la participation de Soumia Malinbaum, présidente d'honneur de l'AFMD, association française des manageurs de la diversité) et à cinq femmes qui changent le monde (Axelle Lemaire, ancienne ministre du Numérique est annoncée à Saint-Bertrand-de-Comminges).

Samedi 9 septembre, cette fois, il sera question de sport durable, de numérique inclusif, des nouveaux modèles culturels, des liens entre métropoles et territoires et enfin de la transdisciplinarité. Des personnalités très éclectiques interviendront : Sébastien Kopp (Veja), Ludovic Le Moan (Sigfox),  Jean Deydier (Emmaüs Connect), ou encore Thomas Landrain, cofondateur de La Paillasse (lieu parisien qui fédère artistes et scientifiques).

Atelier chorégraphique, cuisine romaine et rencontre avec un berger

Au-delà de ces ateliers de réflexion, des activités culturelles, gastronomiques et intellectuelles sont prévues. Kader Belarbi, directeur de la danse au Théâtre du Capitole et chorégrpahie de l'Opéra de Paris proposera une animation chorégraphique. Une initiation à la cuisine romaine par le restaurant Lugdunum ainsi qu'une rencontre avec un berger commingeois sont aussi au programme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2017 à 19:49 :
Très belle initiative !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :