L'e-santé et la smart-city au cœur des réflexions du club d'entreprises Ambition Toulouse Métropole

 |   |  393  mots
Jean Paoletti préside Ambition Toulouse Métropole depuis 2013.
Jean Paoletti préside Ambition Toulouse Métropole depuis 2013. (Crédits : DR)
Créé en 2008, le club Ambition Toulouse 21 a décidé de changer de nom et devient Ambition Toulouse Métropole. L'association accueille une vingtaine d'entreprises et veut accélérer sa réflexion autour de l'innovation, l'e-santé et la smart city. Par ailleurs, un événement dédié au handicap sera organisé à l'automne prochain.

Le 1er janvier dernier, la communauté d'agglomération de Toulouse devenait Toulouse Métropole. Pour marquer le coup, le club d'entreprises Ambition Toulouse 21 a annoncé à son tour ce mercredi 1er avril avoir décidé de se rebaptiser Ambition Toulouse Métropole. Créée en 2008, autour de la candidature de "Toulouse, capitale européenne de la culture", l'association entend participer au développement de l'attractivité de la métropole et apporte son soutien à divers événements culturels.

Une commission de travail sur l'e-santé

Depuis l'an dernier, le club a décidé de mettre l'accent sur l'innovation. "En 2014, nous avons avons participé à l'élaboration du dossier Toulouse French Tech, à la Mêlée numérique, ou encore au Hackathon organisé par le Laboratoire des Usages", avance Jean Paolettti, le président de l'association et directeur d'ERDF en Midi-Pyrénées. Du coup, le club a accueilli parmi ses adhérents les acteurs locaux emblématiques du numérique : La Mêlée, Digital Place, la Tic Valley, le Fablab ou encore Ekito. Ambition Toulouse métropole compte au total une vingtaine d'entreprises adhérentes par lesquelles ERDF, Eiffage, Sigfox, TBS, La Poste...

Cette année, quatre axes de travail ont été désignés par les adhérents : la diversité, la culture, l'urbanisme et la santé. Une réflexion sera menée autour de l'e-santé et de la smart city.

Un marathon de l'innovation sur le thème du handicap à l'automne

Autre projet en perspective, Ambition Toulouse Métropole est en train de préparer pour le mois d'octobre prochain un "innovathon" portant sur le handicap.

"L'idée est d'organiser pendant toute une journée et une partie de la nuit des comités de travail par groupes de 10-15 personnes, afin de trouver des solutions concrètes pour faciliter l'intégration des handicapées dans l'entreprise, explique Olivier Blanchard, de Toulouse Business School. Le lendemain, un concours de pitchs se tiendra. Nous sélectionnerons deux ou trois solutions qui bénéficieront d'un financement complet ou partiel."

"ERDF a déjà mis en place des bracelets vibrants pour ses salariés sourds, cela peut être ce type de service", ajoute Olivier Blanchard. Les détails de la manifestation ne sont pas encore définis mais ce marathon de l'innovation pourrait s'inscrire dans le cadre d'une semaine du handicap organisée par la métropole.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :