Un an après le rachat de Fram, pourquoi les salariés toulousains sont dans la rue

 |   |  32  mots
Manifestation ce 24 novembre devant Fram à Toulouse.
Manifestation ce 24 novembre devant Fram à Toulouse. (Crédits : Florine Galéron)
Une cinquantaine de salariés de Fram, en grève, ont défilé ce jeudi 24 novembre à Toulouse. Un an après le rachat de Fram par LBO-Karavel, les syndicats protestent contre "un chantage à l'emploi" alors que la direction propose une baisse des salaires pour éviter le dépôt de bilan. Le président de Karavel dénonce un mouvement social "au moment où l'activité de Fram commençait à repartir".

"Joyeux anniversaire Fram", ont commencé à chanter, aux alentours de 15h, les salariés réunis devant le siège du voyagiste toulousain, à deux pas du Capitole. Ce jeudi 24 novembre, ils étaient une...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :