Manatour propose la visite de la chaîne d'assemblage de l'A350 XWB

 |   |  414  mots
La chaîne d'assemblage de l'A350 à Blagnac
La chaîne d'assemblage de l'A350 à Blagnac (Crédits : A.Doumenjou /master Films)
L'entreprise Manatour et Airbus annoncent l'ouverture cette semaine de la visite du site Airbus A350 XWB à Blagnac, accessible à tous les publics.

Manatour, pionnier du tourisme industriel (6,2 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016) complète son offre de visites industrielles aéronautiques avec l'ouverture de la chaîne d'assemblage du dernier-né d'Airbus, l'A350 XWB. L'entreprise dirigée par Laurence Calmels permettait déjà de découvrir en bus l'ensemble des sites Airbus, notamment la chaîne d'assemblage de l'A380, qui accueille plus de 100 000 personnes par an.

Lire aussi : Pionnier du tourisme industriel, le groupe Manatour poursuit son développement

Cette nouvelle visite guidée, d'une durée de 90 minutes, traverse les quelques 700 hectares d'Airbus autour des pistes de l'aéroport Toulouse-Blagnac et donne aux visiteurs l'occasion d'approcher l'A350 XWB, la toute dernière génération d'appareils Airbus.

"À travers cette visite, Manatour propose de partir à la découverte du leader des avions de plus de 100 places : des origines de la production aéronautique toulousaine aux spécificités innovantes de l'A350 XWB, de la variété des métiers au concept de famille Airbus, les visiteurs pourront apprécier ce domaine de haute technicité. C'est aussi l'occasion pour chacun d'apprendre à différencier les courts, moyens et longs courriers, de découvrir le Beluga et les avions d'essais grâce auxquels les avancées technologiques bénéficient au plus grand nombre. Enfin, c'est pour les visiteurs la chance de pénétrer dans la chaîne d'assemblage et de se laisser guider dans les opérations de production, de jonctionnement et d'essais de l'A350XWB", indique un communiqué de presse.

Pour rappel, Manatour est également gestionnaire du musée Aeroscopia et a décroché en 2016 les visites guidées de l'aéroport Toulouse-Blagnac.

Lire aussi : Le musée Aeroscopia se dote d'un centre de séminaires à Blagnac

La société propose également des visites de La Dépêche du Midi, de Véolia, d'EDF, et du Marché d'Intérêt International de Toulouse.

"Cet intérêt pour le tourisme industriel provient d'une part du fait que les touristes ont envie de comprendre et d'apprendre comment les choses sont faites. Ensuite, quand il s'agit de découvrir un produit unique comme c'est le cas avec Airbus et son A380 par son gigantisme, les gens ont envie de le voir, c'est indéniable dans le tourisme industriel. Enfin, c'est un levier de communication pour les entreprises en faisant preuve de transparence et d'honnêteté envers leurs consommateurs", expliquait à La Tribune Laurence Calmels en décembre dernier.

 Lire aussi : Clients, concurrents, le groupe Manatour passé au scanner

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :