Véhicules autonomes : Alstom investit 14 millions d'euros dans EasyMile

 |   |  380  mots
La navette EZ10 d'EasyMile sur le site Sophia-Antipolis, près de Nice en 2016
La navette EZ10 d'EasyMile sur le site Sophia-Antipolis, près de Nice en 2016 (Crédits : EasyMile)
EasyMile ouvre son capital à un nouvel actionnaire minoritaire. Alstom, le groupe français spécialisé dans les transports, investit 14 millions d'euros dans la société basée à Toulouse. EasyMile développe l'EZ10, un mini-bus électrique sans chauffeur dont 40 exemplaires ont été vendus ou loués à ce jour dans le monde.

À la recherche de nouveaux marchés, le groupe français Alstom investit 14 millions d'euros et prend une part minoritaire dans EasyMile. Fondée en 2014, la société pilotée par Gilbert Gagnaire à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :