Wingly veut dominer le coavionnage européen

 |   |  869  mots
Des co-avionneurs utilisant la plateforme Wingly
Des co-avionneurs utilisant la plateforme Wingly (Crédits : Wingly)
Cofondée par un étudiant toulousain, Wingly veut devenir la plateforme numéro 1 du coavionnage en Europe. Après un lancement prometteur à l'été 2015, son ambition a été freinée en France, pourtant le deuxième pays au monde en nombre de pilotes, mais cartonne en Allemagne.

Comment fait un pilote privé quand il a envie de voler mais qu'il n'a pas de compte offshore au Panama ? Il fait appel à sa famille et ses amis pour partager les frais. Et après ? Après, il peut...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :