Mediameeting lève 5,5 millions d'euros et va recruter plus de 100 personnes

 |   |  416  mots
Anne-Marie de Couvreur, présidente de Mediameeting
Anne-Marie de Couvreur, présidente de Mediameeting (Crédits : Rémi Benoit)
La société toulousaine Mediameeting, opératrice de radios pour les entreprises et les collectivités, annonce une levée de fonds de 5,5 millions d'euros pour poursuivre son développement. L'entreprise compte en effet multiplier par trois son chiffre d'affaires en 5 ans et recruter massivement. Pour gérer sa croissance et former ses managers, une "Mediameeting School" a été lancée.

Fin d'année chargée pour Anne-Marie de Couvreur. Afin de mener à bien son plan stratégique "Next", la présidente de Mediameeting annonce une levée de fonds de 5,5 millions d'euros conclue la semaine dernière auprès d'Isatis Capital, filiale de BNP Paribas. Le capital de la société appartient ainsi à 78 % aux trois associés fondateurs de Mediameeting ( Anne-Marie de Couvreur, Frédéric Courtine et Jean-Louis Simonet), et à 22 % à la société de capital investissement. Objectif de l'opération : investir vite, pour grandir vite.

"Notre chiffre d'affaires atteint aujourd'hui 8,5 millions d'euros. Nous souhaitons atteindre 25 millions d'euros d'ici 5 ans. Pour cela nous devons nous développer rapidement", indique Anne-Marie de Couvreur.

La société prévoit d'investir dans la R&D pour s'adapter au développement de l'écoute sur téléphone mobile et pour développer le "podcast d'entreprise". Une partie de la levée de fonds sera notamment consacrée à la récente création d'un observatoire "Sound & Business".

"Nous mettons au point le premier observatoire européen de l'écoute du son au travail. Une étude menée sur 1000 salariés montre que 43 % d'entre choisissent le son pour s'informer au travail, plutôt que la vidéo. 51 % partagent les contenus qu'ils écoutent", explique la présidente.

Le management du changement

Mediameeting compte 135 salariés aujourd'hui et devrait en compter 250 dans 5 ans.
"Nous allons connaître une problématique violente de changement. Le plus difficile n'est pas de lever des fonds, mais d'accompagner le changement. C'est pour cela que nous avons créé la Mediameeting School".

Cette formation continue, proposée en partenariat avec l'APM (Association Progrès du Management) est suivie actuellement par 14 cadres de la société, un vendredi par semaine.

"On ne s'adapte pas aux changements en un claquement de doigt. Il faut se former. C'est la condition pour atteindre nos objectifs", assure Anne-Marie de Couvreur. Elle espère que tous les salariés de l'entreprise passeront, à terme, par cette formation, qui contient des modules comme "la mobilisation dans le changement" ou encore "la fidélisation des clients dans le changement".

Recrutements

Le 4 décembre, la société organisera un forum dans ses locaux pour recruter des chefs de projets, journalistes radio et communicants. Une autre opération de croissance externe (après A2PRL l'année dernière) est prévue "dans les trois mois". Pour rappel, Mediameeting compte dans son portefeuille de clients "40% du CAC 40" avec notamment les Laboratoires Pierre Fabre, Total, BNP Paribas, et Airbus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2015 à 8:52 :
Bonjour,
un rectificatif sur votre article:
"par 14 cadres de la société, un vendredi par semaine."
Ce n'est pas par semaine , mais par mois.
Bien à vous

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :