Benjamin Benharrosh, Delair-Tech : "Lever 10 à 15 M€ pour commercialiser nos drones à l'international"

 |   |  109  mots
(Crédits : DR)
Benjamin Benharrosh, cofondateur de Delair-Tech, revient sur le développement de la société toulousaine, spécialisée dans les drones civils. (vidéo)

L'homme évoque le double positionnement de la société, qui compte quarante salariés. "D'une part, nous développons des drones pour l'industrie et l'agriculture et, d'autre part, nous proposons une infrastructure de traitement de l'image", explique-t-il. Delair-Tech, qui dispose de clients dans une trentaine de pays, ne cache pas ses ambitions pour les années à venir, sur un marché des drones en pleine croissance. "Pour les drones, les marchés industriels et agricoles seront l'eldorado de demain", assure le dirigeant, qui prépare actuellement une deuxième levée de fonds. Une enveloppe comprise entre 10 et 15 millions d'euros. L'entreprise devrait recruter environ soixante personnes dans les trois ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :