L'ascension de Naïo Technologies

 |   |  103  mots
Créée en 2011 à Toulouse, la startup Naïo Technologies prévoit de tripler son chiffre d'affaires en 2016 après un CA 2015 prévisionnel de 360 000 euros.

La société dirigée par Gaëtan Séverac et Aymeric Barthès conçoit et réalise des robots au service des agriculteurs. Objectif : réduire la pénibilité du travail, limiter l'impact environnemental et améliorer la rentabilité des exploitations. Le développement de la startup a été rendu possible par une nouvelle levée de fonds auprès de fonds d'investissement privés et de crowdfunding pour un total de 2,5 millions d'euros. Le deuxième robot de Naïo, Anatis, robot de binage pour l'agriculture "industrielle", sera présenté lors du salon Tech & Bioles les 23 et 24 septembre 2015 à Valence (26).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :