Grands Prix de l'Économie 2014 : Delbos, Ducs de Gascogne et Sacor concourent pour le Prix de l'Entreprise familiale

 |   |  439  mots
De gauche à droite : Laurence et Anne Dubarry (Ducs de Gascogne), Jean-Michel Delbos et ses filles Virginie et Alexandra (Groupe Delbos), et Nicolas Tournois (Sacor). @ photo Rémi Benoit
De gauche à droite : Laurence et Anne Dubarry (Ducs de Gascogne), Jean-Michel Delbos et ses filles Virginie et Alexandra (Groupe Delbos), et Nicolas Tournois (Sacor). @ photo Rémi Benoit
Trois entreprises de Midi-Pyrénées - Groupe Delbos (46), Ducs de Gascogne (32) et Sacor (12) - concourent pour le Prix de l'Entreprise familiale, qui sera décerné le 8 décembre prochain, au Casino-Théâtre Barrière, à Toulouse, lors de la 6e édition des Grands Prix de l'Économie, organisée par Objectif News.

La 6e édition des Grands Prix de l'Économie aura lieu le 8 décembre prochain au Casino-Théâtre Barrière, à Toulouse. Organisé par Objectif News, cet événement, véritable fête des entreprises de Midi-Pyrénées, permettra de récompenser neuf sociétés régionales, dans autant de catégories : "Jeune entrepreneur", "Développement durable", Export-international", "Innovation", "Entreprise familiale", "Entreprise en croissance", "Numérique", "Entreprise citoyenne" et la catégorie reine, "Décideur de l'année". Zoom sur les trois entreprises nominées dans la catégorie "Entreprise familiale".

Trois entreprises familiales nominées

Dirigé par Jean-Michel Delbos, épaulé par ses deux filles, Virginie et Alexandra, le Groupe Delbos (46) évolue dans l'univers du transport de voyageurs depuis 1951. Le groupe familial abrite plusieurs entités complémentaires : les Cars Delbos, l'agence de voyage Fitour, le tour opérateur Triangle voyages, les entreprises de transports Fiageo et même... le "petit train" de Figeac. Un petit empire local qui génère un chiffre d'affaires de 11,5 M€, pour 226 salariés. "Nous devons continuer à mettre en avant une offre multiple pour nous développer", explique Alexandra Delbos.

Foie gras, pâtés, terrines, tartinades de légumes... : la société Ducs de Gascogne (32) est positionnée sur le marché des colis gastronomiques, qui représentent 70 % de son chiffre d'affaires. Fondée en 1953, l'entreprise familiale est désormais dirigée par deux sœurs, Laurence et Anne Dubarry. La société base notamment son développement sur l'export. "Nous donnons aujourd'hui un coup d'accélérateur et le potentiel est important", expliquent les dirigeantes. L'entreprise mise par ailleurs sur la grande distribution et sur son réseau de distributeurs de proximité (boutiques, épiceries fines et cavistes). La PME, qui compte 75 salariés, a enregistré en 2013 un chiffre d'affaires de 12,5 M€.

Plus connue sous sa marque commerciale Bastides Salaisons, la société Sacor (12) est spécialisée dans la fabrication de saucissons secs haut de gamme. Fondée en 1963, elle a été reprise par le père de Nicolas Tournois, l'actuel dirigeant, qui l'a lui-même rachetée en 2011. Distribués en France par le biais de grossistes et de la grande distribution, les produits Sacor sont également présents à l'international. L'export représente ainsi 47 % du chiffre d'affaires de la société, qui s'élève à 26 M€. L'entreprise a été agréée en mai dernier pour commercialiser ses produits en Chine. Cependant, si cette grande première pour une société du secteur a attiré l'attention des médias, depuis, la situation semble bloquée. "J'ai l'agrément, mais je ne peux toujours pas exporter le moindre kilo", regrette Nicolas Tournois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :