La saison commence bien pour les campings d'Occitanie

 |   |  460  mots
Deux tiers des campings de la région sont satisfaits à très satisfaits de leur activité en mai et juin
Deux tiers des campings de la région sont "satisfaits à très satisfaits" de leur activité en mai et juin (Crédits : Edouard Hannoteaux)
L’Observatoire de la Région Occitanie et le Comité régional du tourisme dévoilent en cette fin juillet les premières tendances de la saison touristique pour l’été 2017. Ce sont les campings et les prestataires du littoral qui tirent leur épingle du jeu.

La saison touristique été 2017 démarre en flèche en Occitanie. Près de 78% des campings de la région indiquent une fréquentation stable ou en hausse pour le mois de juin, d'après une étude de conjoncture mensuelle de l'Observatoire de la Région et du Comité régional du tourisme dévoilée le 20 juillet. De manière plus globale, sur les 2 260 prestataires touristiques interrogés (tous hébergements confondus), près de 61% ont observé une fréquentation stable ou en hausse de leurs établissements le mois dernier. Avec un ensoleillement très favorable fin mai et début juin, notamment lors du pont de l'Ascension et du weekend de la Pentecôte, les touristes étaient au rendez-vous dans la région en ce début de saison.

La bonne santé des campings confirmée

Les tendances sont bonnes notamment sur le littoral où selon l'étude 70% des prestataires se disent "satisfaits à très satisfaits" de leur activité en juin.

"Du côté des campings, deux tiers sont 'satisfaits à très satisfaits' de leur activité", éclaire Marie Hecquet du CRT Occitanie.

Ces chiffres confirment la bonne santé des campings de la région, qui avec plus de 24 millions de nuitées en 2016, avaient placé l'Occitanie au premier rang des régions métropolitaines pour l'hôtellerie de plein air (selon l'Insee). Cette hausse de fréquentation, la meilleure depuis 5 ans, pourrait donc bien se reproduire en 2017.

Lire aussi : L'Occitanie, première région de France pour les nuitées en camping

"Les propriétaires de gîtes et de chambres d'hôtes se montrent plus mitigés", indique l'étude, sans toutefois que le CRT Occitanie ne communique de chiffres précis. De plus, en raison de la canicule, les touristes ont plébiscité les activités de plein air ou de baignade et moins fréquenté les sites de visite et musées, même si certains sites ont réussi à attirer du monde grâce aux événements ponctuels, expositions temporaires, ou encore à la communication dans les médias.

En juillet, 53% prévoient un bon niveau d'activité

Bien que la météo se soit dégradée au cours du mois de juillet en Occitanie, plus d'un tiers des professionnels prévoient une activité satisfaisante. Les prestataires touristiques situés en bord de mer sont les plus confiants (53% prévoient un bon niveau d'activité), de même que les entreprises de commerces et services ou encore les prestataires d'activités touristiques.

Enfin, les hébergeurs qui étaient peu satisfaits en juin se montrent un peu plus confiants en juillet, notamment les hôteliers, les villages vacances ou encore les résidences de tourisme.

Lire aussi : L'Occitanie lance son nouveau Comité Régional du Tourisme

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :