Pourquoi la classification de l'économie en trois secteurs n'est plus vraiment d'actualité

 |   |  486  mots
Il n'existe plus de séparation stricte entre l'industrie et les services
Il n'existe plus de séparation stricte entre l'industrie et les services (Crédits : Rémi Benoit - DR)
Va-t-on vers une hybridation accrue entre les secteurs de l'industrie et des services ? C'est la thèse défendue par l'économiste toulousain Gabriel Colletis et le président de la CCIT Philippe Robardey à l'occasion du forum de l'industrie organisé le 30 mars dernier par la chambre consulaire.

En 1947, l'économiste anglais Colin Clark établit une théorie de mesure du progrès économique qui deviendra un classique du genre : la classification de l'économie en trois secteurs (primaire pour...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :