Coopek, Sol Violette : le pari des monnaies complémentaires en Occitanie

 |   |  698  mots
Coopek est une monnaie numérique valable sur tout le territoire national pour lutter contre la spéculation.
Coopek est une monnaie numérique valable sur tout le territoire national pour lutter contre la spéculation. (Crédits : coopek)
La coopérative tarnaise Coopek vient de lancer une monnaie numérique valable sur tout le territoire national pour lutter contre la spéculation et financer des projets de transition énergétique. Cinq ans après sa création, la monnaie toulousaine Sol Violette compte de son côté plus de 2 500 utilisateurs.

"Vous voulez sortir de l'euro ? passez au Coopek !", lance un brin provocateur Jean-Pierre Pailhol, directeur de la Mutuelle du Rempart. L'organisme accueillait le lancement ce vendredi 28 octobre...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :