Yann Barbaux élu président d'Aerospace Valley

 |   |  467  mots
(Crédits : David Becus / Aerospace Valley)
Le directeur de l'innovation d'Airbus succède à Agnès Paillard à la tête du pôle de compétitivité. Bruno Nouzille, vice-président technique de Thales Avionics, 
a été désigné pour siéger à ses côtés en tant que vice-président.

C'est désormais officiel. Yann Barbaux est le nouveau président d'Aerospace Valley. À l'issue d'une assemblée générale qui s'est réunie ce mardi au centre des congrès Diagora de Labège, le nouveau conseil d'administration du pôle de compétitivité a choisi le directeur du pôle innovation d'Airbus pour diriger ce cluster de 840 membres (dont 510 PME).

Le nouvel édile s'est engagé à relever trois défis, pour ce pôle qui s'est imposé comme un acteur clef des filières aéronautiques, espaces et systèmes embarqués : "poursuivre la dynamique engagée en étendant ses activités aux nouveaux territoires résultant de la création des nouvelles régions, et accompagner le développement de nouvelles activités", tout d'abord. Ensuite, "faire en sorte que les projets de R&D se traduisent par la mise sur le marché de produits compétitifs et différenciants, par des gains de performance industrielle et, in fine, par la création d'emplois." Et enfin "trouver une façon de fonctionner avec l'ensemble des acteurs de l'innovation". Le dirigeant entend "travailler en bonne intelligence avec les autres clusters, comme AutomoTech ou Aeroteam".

"Une volonté de co-construction."

"À travers ma nomination, Airbus montre son attachement à l'existence du pole. A travers moi l'ensemble du groupe s'engage à s'impliquer dans la vie du pole. Airbus sera là pour aider tout le monde, assure le dirigeant. Prendre la présidence d'Aerospace Valley est une suite logique à mon engagement. Mon cursus a toujours été marqué par une volonté de co-construction avec les autres".

Diplômé de l'école Centrale de Paris, Yann Barbaux est également titulaire d'un master de métallurgie de l'université Paris VI Pierre et Marie Curie. Il a débuté sa carrière en 1982 au sein de ce qui était encore appelé l'Aérospatiale. Il devient directeur de l'Innovation d'Airbus en mai 2013. Il fait partie de l'Airbus executive team. Il a notamment pour mission d'apporter de l'agilité chez l'avionneur et « d'apporter une culture startup », comme il l'expliquait voilà un an à La Tribune Toulouse. Yann Barbaux est membre du comité de l'Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT), membre du conseil d'administration de l'agence nationale de la recherche (ANR), et membre du conseil d'administration de l'Ecole normale supérieure.

Lire aussi : Yann Barbaux, directeur de l'innovation d'Airbus, invité des Trophées de l'Aéronautique

Bruno Nouzille (Thales) désigné vice-président

Le nouveau patron d'Aerospace Valley prend la suite la suite d'Agnès Paillard. Présidente depuis 2011, la dirigeante avait choisi de ne pas briguer de nouveau mandat. Bruno Nouzille, vice-président technique de Thales Avionics, 
a été désigné pour siéger à ses côtés en tant que vice-président. Aerospace Valley est un pôle de compétitivité à vocation mondiale fondé en 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :