Trophées de l'aéronautique : sept sous-traitants régionaux ont été mis à l'honneur ce soir

 |   |  865  mots
Tous les lauréats et parrains des prix se sont réunis pour la photo de famille à la fin de la cérémonie
Tous les lauréats et parrains des prix se sont réunis pour la "photo de famille" à la fin de la cérémonie
La première édition des Trophées de l'aéronautique a eu lieu ce soir à la Cité de l'espace, à Toulouse, en ouverture du Festival des Étoiles et des Ailes. L'événement, organisé par Objectif News en partenariat avec La Tribune, a permis de récompenser sept sociétés et chefs d'entreprise de la supply chain aéronautique en Midi-Pyrénées. Retour sur le palmarès.

Plus de 300 décideurs politiques et économiques ont fait le déplacement ce soir à la Cité de l'espace, à Toulouse, pour assister à la première édition des Trophées de l'aéronautique, organisée par Objectif News en partenariat avec la Tribune. Cet événement, qui a fait l'ouverture du festival des Étoiles et des Ailes, a permis de récompenser des sous-traitants régionaux du secteur aéronautique. Au départ, dix-huit entreprises, structures ou personnalités avaient été nominées. À l'arrivée, six lauréats ont été distingués. Par ailleurs, un prix spécial La Tribune a été remis à un chef d'entreprise emblématique du secteur aéronautique régional. Retour sur le palmarès de cette soirée de prestige parrainée par Toulouse Business School.

Catégorie "Adaptation au marché"

Recaero (09)

La société Recaero (520 salariés - CA : 37 M€) est spécialisée dans la fabrication de pièces de rechange, sous-ensembles et kits de modification à délais courts. Elle produit des pièces métalliques et composites et développe des services support au sein de son bureau d'études. L'entreprise familiale, créée par Thierry Pobeau, travaille pour Airbus, Eurocopter, Snecma, Turbomeca, Aircelle, Sasault et Bombardier. Touchée par la crise en 2009, la société a retrouvé le chemin de la croissance en 2011. Son objectif : atteindre 40 M€ de chiffre d'affaires cette année et 42 M€ en 2014.

Les nominés : Aero Trade (31) et Intespace (31).

Catégorie "Usine du futur"

Alisaero (32)

La société Alisaero (135 salariés - CA : 10,5 M€) est spécialisée dans la chaudronnerie fine à forte technicité et la réalisation d'ensembles mécano-soudés pour l'aéronautique. Le nouveau site d'Alisaero, inauguré en 2009, est le fruit d'une concertation avec les salariés. Il prend en compte les conditions de travail, l'organisation intelligente des flux et la gestion active de la performance industrielle. Après avoir traversé une période de crise entre 2009 et 2012, l'entreprise investit désormais 1 M€ par an sur son site industriel, pour lequel il développe un projet d'extension.

Les nominés : Freyssinet Aero Equipment (81) et STTS (31).

Catégorie "Recherche et industrie"

Institut Carnot Cirimat (31)

Dirigé par Francis Maury, directeur de recherche au CNRS, l'Institut Carnot Cirimat (205 personnes - budget : 11 M€) travaille avec les PME et les grands groupes industriels du secteur aéronautique. Ce centre inter-universitaire de recherche et d'ingénierie porte ses recherches sur les grandes familles de matériaux, avec un intérêt particulier pour l'étude de la réactivité des surfaces, des interfaces et de la dynamique des systèmes hétérogènes. L'Institut Carnot Cirimat a notamment noué des partenariats avec Mecaprotec Industrie, Ratier Figeac, Eurocopter et Liehberr Aerospace.

Les nominés : Institut Clément Ader (81) et Laboratoire CAS de l'ISAE (31).

Catégorie "Innovation"

Equip'Aero Industrie (32)

Le groupe Equip'Aero Industrie (140 salariés - CA : 16 M€), initialement spécialisé dans la maintenance d'équipements aéronautiques, a progressivement étendu sa gamme et compte désormais deux filiales : Equip'Aero Services et Equip'Aero Technique. Fondé en 1993 par Jean-Pierre Thulliez, le groupe déploie une politique d'innovation très active tout en renforçant la diversification de ses activités.

Les nominés : CGX Aero (81) et SELA (65).

Catégorie "Recrutement et ressources humaines"

Groupe LPF (31)


Le groupe LPF (480 salariés - CA : 55 M€), spécialisé dans la mécanique aéronautique et les hautes technologies industrielles, est né du rapprochement en 2009 de quatre sociétés (Le Piston Français, Sodapem, Sesam et SERMP). Développement engineering, mécanique série, assemblage, rechange, outillages : le groupe déploie cinq activités sur autant de sites. Sur le plan du recrutement, LPF mise sur la diversité des profils et un management participatif, "sans formalisme à l'ancienne". Le groupe, qui a recruté plus de cent collaborateurs entre 2011 et 2013, souhaite atteindre un effectif de 650 salariés d'ici à 2018.

Les nominés : Aerolia (31) et Safran Engineering Services (31).

Catégorie "Manageur de l'année"

Laure et Laurent Parelle (Air Cost Control - 32)

Transfuges d'Airbus, Laure et Laurent Parelle ont fondé la société Air Cost Control (110 salariés - CA : 50 M€) en 2000. Ce couple gère son entreprise - une centrale d'achats spécialisée dans les articles électriques aéronautiques - de façon souple et humaine, en plaçant le salarié au cœur de l'activité. Une stratégie qui semble fonctionner : en treize ans, l'entreprise a accueilli dans son portefeuille des clients comme Airbus, Eurocopter, Dassault Aviation, Embraer, Bombardier et Boeing. Objectif de l'entreprise : atteindre 80 M€ de CA en 2014.

Les nominés : Didier Bernardeau (Atlantic Air Industries - 31) et Jean-Claude Maillard (Figeac Aéro - 46).

Prix La Tribune

Le Prix de La Tribune a été remis à Christophe Cador, PDG de la société toulousaine STTS, spécialisée dans la peinture et l'étanchéité des avions. Les priorités du chef d'entreprise : les délais d'exécution, la maîtrise des coûts énergétiques et la sécurité de ses salariés. En 2010, la construction de son hangar de 10.000 m2, situé à proximité de l'usine d'assemblage de l'A380, a nécessité un investissement de 32 M€. La société STTS mise sur une croissance de 8 % l'année prochaine.

Alexandre Léoty

© photo Fred Lancelot

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :